Depeche Mode, May 97
Depeche Mode - May 1997

ILS ETAIENT RAPPER, CHAUFFEUR DE TAXI OU SERVEUSE QUAND NED AMBLER, LE CHASSEUR DE TRONCHES, LEUR EST TOMBÉ DESSUS, AUJOURD'HUI, ILS SONT MANNEQUINS VEDETTES CHEZ GAP OU CALVIN KLEIN. LEUR POINT COMMUN: UN PHYSIQUE SORT VRAIMENT DE L'ORDINAIRE.

Devenir directeur de casting, Ned Ambler n'y avait jamais pensé. Son truc, c'était le stylisme, et il enchînait stage sur en attendant sa chance, quand son employeur du moment, L'Uomo Vogue, lui a demandé de trouver cinq types intéressants pour une pub. Totalement dépourvu de contacts, c'est dans la rue que Ned Ambler est allé chercher non plus cinq, mais cinquante candidats aux tronches inattendues. En un seul jour, Ned Ambler s'est retrouvé propulsé au top des directeurs de casting de New York. C'était il y a trois ans et depuis, tous les créateurs de mode branchés s'arrachent les services de cet esthéte révolutionnaire de 28 ans. Son secret? Savoir deviner la beauté qui se cache derrière la banalité de quidams sur lesquels personne ne se retournerait dans la rue. Personne, sauf Ned. Ma premeière expérience m'a appris que même les plus belles queules n'étaient pas toutes photogéniques, raconte-t-il. On peut être sublime au naturel et pas terrible en photo. Son terrain de chasse de prédilection : les quartiers défavorisés de la mégapole. C'est à Tompkins Square, un parc fiché au c|ur de l'East Village, surtout fréquenté par les dealers, les SDF et les punks qu'il a trouvé Jakob Prüfer. Un gamin blond aux cheveux longs qui a commencé sa cariére chez Gap et continue chez Ford Models. In pâté d'immeubles plus loin, Sander Hicks réparait sa moto sur le trottoir. Depuis le passage de Ned, le photographe Steven Klein ne jure plus que par lui. Quand il a soif, Ned Ambler va au Café Orlin. Depuis qu'il y a débauché Heather, l'une des serveuses, on lui offre ses consommations. Heather, quant à elle, s'affiche désormais dans les campagnes de pub pour Gap. (( Ce que je chercher, explique Ned, ce sont des visages nouveaux. Dans les années 89, les tops se ressemblaient tous : des beautés à la plastique parfaite auxquelles la plupart des gens ne peuvent pas s'identifier. Aujourd'hui, ils doivent être dotés d'un regard captivant et d'une personnalité intéressante. )) De Calvin Klein à Comme de Garcons, en passant par Gap et Matsuda, que ce soit pour des défilés, des vidéo-clips, des photos, dès que la mode a besoin d'autres looks que ceux des top models traditionnels, c'est à lui qu'on fait appel. Ned Ambler est le seul à posséder un fichier de casting dans lequel on trove des squatters, des punks, des simili rock-stars ou des night-clubbers déjantés. (( La moitié des gens que je repère sont des inconnus., l'autre des jeunes chanteurs ou acteurs qui avaient déjè construit leur personnalité mais n'avaient pas pensé à s'intégrer dans le millieu de la mode. )) Comme sa dernière découverte : William Jennings, un jeune acteur-chanteur de 20 ans. (( Je ne trouvais pas de boulot, parce que j-ai une peteite cicatrice sur la lèvre supérieure, explique-t-il. Depuis que j'ai même posé pour Vogue Homme. )) Cepandant, les trouvailles de la rue restent celles que Ned Ambler préfère. (( C'est un beau ,étier que de pouvoir donner un job très glamour à ceux qui étaient condamnés à la galère, raconte't'il. )) C'est ce qui s'est passé pour George Castro, un chauffeur de taxi au faux air de Willem Dafoe. (( Alors que je travaillais pour Details, j'ai pris un taxi et le chauffeur était divinement beau ! Je l'ai convaincu de se reconvertir et depuis, ca marche super bien pour lui. )) Même révolution pour So Fine, une adepte de fast food. (( Elle était là, dans Harlem, prête à enter dans un McDo et maintenant, elle figure dans les pubs de Calvin Klein, conclut-il. )) Transformer le destin des inconnus grâce au hassard des rencontrer, c'est ca la véritable vocation du directeur de casting le plus branché New York.

Par KARIN COHEN